Promouvoir une culture des droits de l’enfant et de la participation

Qui sommes-nous ?

 

Le Bureau des droits de l’enfant – Genève vise à promouvoir une culture des droits de l’enfant et de la participation citoyenne des enfants et des jeunes en dessous de 18 ans, au niveau local.

 

Nous sommes une association à but non lucratif fondée le jour du trentième anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, le 20 novembre 2019, par un groupe d’expert-e-s en droits de l’enfant.

 

Notre mission : Promouvoir la mise en oeuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant et la participation inclusive des enfants au niveau local, dans le canton de Genève et ses communes genevoises.

 

Notre vision: Permettre aux enfants vivant à Genève de connaître leurs droits et de prendre part aux processus décisionnels sur les sujets qui les concernent.

 

Nos valeurs : la participation, le respect, l’écoute, la non-discrimination, la mixité, l’inclusion et la diversité.

 

Documents :

Statuts.pdf

Politique de protection.pdf

BDE-GE Rapport d’activités 2021

Comité

Photo_DOvettBondi

PrésidenteDavinia Ovett Bondi

Juriste spécialisée en droit international, avec plus de quinze ans d’expérience dans le plaidoyer en faveur des droits de l’enfant et des droits humains au niveau national et international. Elle a voulu fonder le Bureau pour accompagner et autonomiser les enfants dans la défense de leurs droits.

Crédit photo: ©RebeccaBowring (@rebeccabowring)

photo_ERichard

TrésorièreDr. Emilia Richard

Juriste et intervenante en protection de l’enfance et services transnationaux, elle est spécialiste dans les domaines de la protection transnationale des enfants, les mineurs migrants non-accompagnés, le rétablissement des liens familiaux et le regroupement familial.

Crédit photo: ©RebeccaBowring (@rebeccabowring)

Photo_RCecchetti

MembreRoberta Cecchetti

Consultante, experte en droits de l’enfant. La protection des enfants contre la violence et l’exploitation est le moteur de sa carrière. Elle est spécialiste dans le plaidoyer national et international, l’analyse de politiques publiques sur les droits de l’enfant, l’évaluation des systèmes de protection de l’enfant, ainsi que la participation des enfants.

Crédit photo : ©IBCR

Photo_LDecroux

MembreLuca Decroux

Assistant HES à la Haute École de Travail Social de Genève et doctorant à l’Université de Genève. Il a travaillé durant plusieurs années comme éducateur auprès d’adolescent-e-s placé-e-s puis a effectué un Master en droits de l’enfant à l’Université de Genève (MIDE).  Ses travaux ont pour objectifs de contribuer à la définition et à la mise en œuvre des politiques publiques en faveur des enfants et jeunes.

Crédit photo: ©RebeccaBowring (@rebeccabowring)

SecrétaireJeanne Lievens

Spécialiste des droits de l’enfant et actuellement employée comme chargée de mission dans une ONG active en Suisse et en Afrique de l’Ouest. Ses expériences dans le socio-éducatif et culturel, ainsi que dans la coordination de projets éducatifs, lui permettent d’accompagner les enfants et les jeunes dans le développement de leurs droits participatifs.

Crédit photo : Camille Prezeau (@camilleprezeau)

 

Notre approche

Approche droits de l’enfant

 

Au travers de « l’approche droits de l’enfant » nous souhaitons mettre les enfants au centre des décisions qui les concernent.

 

Pour y arriver, nous souhaitons promouvoir la mise en place de mécanismes et d’espaces participatifs inclusifs, qui prennent en compte l’intérêt supérieur de l’enfant et ses capacités évolutives.

 

Ces mécanismes et ces espaces doivent inclure tous les enfants, sans discrimination, et leur fournir l’information nécessaire pour participer d’une façon indépendante et volontaire.

 

Au travers de nos actions, de nos ateliers et de nos projets, les enfants et les jeunes sont sensibilisé-e-s à leurs droits et deviennent ainsi plus aptes à s’en approprier au quotidien, en particulier dans la participation aux décisions qui les concernent.

 

C’est quoi les droits de l’enfant?

 

Les enfants et les jeunes ont des droits qui sont garantis par la Convention relative aux droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1989 et en vigueur en Suisse depuis 1997. Les droits de l’enfant sont un cadre légal et un prisme qui guident l’action à entreprendre avec et pour les enfants dans différentes situations.

 

La Convention relative aux droits de l’enfant oblige les États parties à s’engager, à respecter, promouvoir, protéger et réaliser les droits de l’enfant. Elle constitue une base légale minimale et est applicable à toutes les personnes en dessous de 18 ans. Elle garantit des droits, comme le droit d’être protégé contre toutes les formes de discrimination ou de maltraitance, le principe de l’intérêt supérieur de l’enfant, ou le droit d’être entendu et à participer à la prise d’une décision qui concerne l’enfant.

 

Les autorités ont donc l’obligation d’appliquer les droits de l’enfant, mais les acteurs non-étatiques, comme le secteur privé, les médias, les institutions, les groupes ou les individus, ont aussi une responsabilité de promouvoir et de protéger les droits de l’enfant.

 

Pour les enfants et les jeunes, comprendre leurs droits est essentiel pour savoir les défendre !

 

Liens :

Texte de la Convention relative aux droits de l’enfant (ONU, 1989)

Version pour enfants de la Convention (UNICEF, 2019)

 

C’est quoi la participation?

 

Le droit d’être entendu aide à réaliser ses droits

 

L’article 12 de la Convention relative aux droits de l’enfant (1989) consacre à l’enfant le droit d’être entendu et d’exprimer librement son opinion dans tout processus décisionnel qui concerne l’enfant.

 

Le droit d’être entendu est une véritable évolution, l’enfant est considéré comme parfaitement capable d’exercer ses droits. Par ailleurs, cet article aide à réaliser tous les droits de l’enfant. La participation demande de pleinement prendre en compte le point de vue des enfants, compte tenu de leur âge et de leur maturité.

 

Le droit d’être entendu est essentiel pour permettre aux enfants et aux jeunes d’exprimer leurs opinions et d’influencer les décisions qui les concernent, que ce soit à la maison, à l’école, dans leur entourage, sur des questions personnelles, juridiques ou administratives, ou au niveau des processus décisionnels communaux, cantonaux et nationaux.

 

Écouter les enfants et les jeunes, c’est apporter une aide mieux adaptée à leurs besoins, puisque les décisions prises et les activités menées sont enrichies de leur savoir, en tant qu’expert-e-s de leurs propres vies.

 

Pourquoi promouvoir les droits de l’enfant à Genève?

 

Action locale

 

Les droits de l’enfant ont une longue histoire à Genève. Un premier texte, la Déclaration de Genève, a été rédigée sur les berges du Lac Léman et adoptée par la Société des Nations en 1924. La Convention relative aux droits de l’enfant a été négociée à Genève, puis adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1989. Aujourd’hui, le Comité des droits de l’enfant, qui veille à l’application de la Convention, se réunit à Genève.

 

La Suisse, en tant que pays qui a ratifié la Convention relative aux droits de l’enfant en 1997, a une obligation de mettre en œuvre les droits de l’enfant dans tout le pays. Cette obligation incombe aux autorités au niveau fédéral, cantonal et communal.

 

Nous souhaitons que les autorités respectent, protègent et concrétisent les droits de l’enfant. Pour y arriver, nous voulons promouvoir une culture des droits de l’enfant au niveau local et encourager les enfants et les jeunes vivant à Genève à s’approprier leurs droits.

 

Projets

 

Nous souhaitons promouvoir une culture des droits de l’enfant par le plaidoyer, la sensibilisation et la mise en place de projets participatifs imaginés avec et pour les enfants, liant la réflexion sur les droits de l’enfant et l’expression créative.

 

Nous travaillons avec des artistes de la scène locale genevoise pour mettre en place des ateliers thématiques autour de moyens d’expression, comme la radio, la vidéo, la photo ou la bande dessinée. Nous souhaitons encourager les enfants et les jeunes à utiliser leur créativité pour partager leurs opinions sur des sujets qui les concernent.

 

Nous sommes aussi en lien avec des autorités, des institutions, des associations et des acteurs-trices de terrain pour développer des projets participatifs sur les droits de l’enfant.

 

Au travers de nos actions, de nos ateliers et de nos projets, nous souhaitons que les enfants et les jeunes s’approprient leurs droits.

 

Ateliers

Ateliers participatifs et créatifs de sensibilisation aux droits de l’enfant :

 

Nous organisons des ateliers participatifs et créatifs qui visent à ancrer les droits de l’enfant dans la vie de quartier et dans le vécu des enfants. Le projet s’inscrit dans une réflexion plus large autour du droit de l’enfant à être entendu sur les sujets qui le concerne et du droit aux loisirs, au sport, à la culture et au jeu.

 

Ateliers « Les droits de l’enfant dans mon quartier ! »

 

En collaboration avec Aude Barrio – autrice de bande dessinée et éditrice – et avec le soutien de la Ferme Pommier et du Centre de Loisirs et de Rencontre du Grand-Saconnex, nous avons coanimé un atelier de sensibilisation aux droits de l’enfant à travers la BD / le manga. L’atelier s’est déroulé le 18 novembre 2020, il était destiné aux enfants âgé-e-s de 10 à 12 ans résidant dans la commune du Grand-Saconnex.

 

 

Pour donner suite à la volonté des enfants, un deuxième atelier s’est tenu le 5 mai 2021. Cette rencontre était ciblée sur l’imagination, la conceptualisation ainsi que l’illustration d’une publication des dessins réalisés par les enfants. Selon leurs idées, la publication a ensuite été éditée par Aude Barrio avant d’être vernie lors d’un goûter le 9 juin 2021, à la Ferme Pommier. En présence du Maire du Grand-Saconnex, M. Michel Pomatto, des enfants et de leur famille, les publications ont été présentées et distribuées afin que les enfants puissent les partager avec leurs ami-e-s, leur famille, leurs enseignant-e-s et les autorités communales du Grand-Saconnex.

Avec le soutien de la Ville du Grand-Saconnex.

 

 

Nous avons également coanimé un atelier à la Maison de quartier des Pâquis / Château Bruyant, en collaboration avec Florence Widmer Garcia, artiste visuelle, en janvier 2021. Les enfants, âgé-e-s de 6 à 8 ans, ont été sensibilisé-e-s aux droits de l’enfant en créant des marionnettes et en imaginant un parcours des droits sur une journée.

Avec le soutien de la Maison de quartier des Pâquis.

 

 

Ateliers de consultation des enfants dans le quartier Servette-Petit-Saconnex, Ville de Genève:

 

Nous avons été mandaté-e-s par la Ville de Genève pour mener une consultation auprès des enfants du quartier de Servette/ Petit-Saconnex, en juin 2021, dans le cadre de la création d’un projet socioculturel. Nous avons échangé avec plus de 179 enfants (des élèves de 2P à 8P) dans huit classes des quatre écoles du quartier. Nous avons également animé un atelier à la Maison de Quartier Asters-Servette. Les propositions des enfants ont été prises en compte par le groupe de travail d’habitant-e-s du quartier et l’association qui pilotera le futur projet socioculturel, avec le soutien de la Ville de Genève.

Lien vers le rapport final de la consultation (BDE-GE, 2021).

Avec le soutien de la Direction et secrétariat du département de la cohésion sociale et de la solidarité, Ville de Genève.

 

 

Ateliers  « Mon quartier et moi – j’en pense quoi ? » 

 

Durant l’été 2021, nous avons coordonné une série d’ateliers sur trois lieux différents : Thônex, Vernier et le Grand-Saconnex. Un dernier atelier a également été mené en Ville de Genève en octobre 2021. Ces ateliers participatifs, construits en collaboration avec des partenaires et des artistes locaux-les, ont donné aux enfants des moyens pour réfléchir à leur place dans la vie de quartier, un cadre pour comprendre leurs droits et des outils créatifs pour partager leurs idées. Ce projet faisait partie d’une réflexion plus globale sur la liberté d’expression, la liberté de pensée, le respect de l’autre et la protection contre la violence.

Nous avons collaboré avec les artistes suivant-e-s : la photographe Rebecca Bowring, le Duo Hanazu composé de Luan Banzai et Noémie Creux, l’autrice de bande dessinée Aude Barrio, l’artiste visuelle Florence Widmer Garcia (Superpapier), l’artiste contemporaine Muriel Décaillet, et l’auteur de bande dessinée Vincent Cornut.

Dans chaque commune, les productions réalisées par les enfants dans le cadre des ateliers participatifs ont fait l’objet d’une exposition, selon le souhait des enfants. Ainsi, à :
Thônex : Les productions des enfants et des jeunes ont fait partie d’une exposition publique dans le quartier Curé Desclouds. Après le cycle d’atelier, les TSHM ont assuré le suivi avec les enfants et les jeunes afin d’organiser le vernissage de l’exposition dans le quartier.

Vernier : Les productions des enfants ont été exposées à la Maison de Quartier & Jardin Robinson (MQJR) tout l’été et la publication finale élaborée par les enfants a été remise à la MQJR pour y être exposée à la rentrée.

Grand-Saconnex : Au fil des ateliers de sensibilisation qui ont eu lieu dans le cadre du festival l’ « Été au Pommier », les enfants ont co-réalisé une toile, qui est le fruit de leur expression artistique et créative. Depuis, la toile est exposée à la Ferme Pommier.

Ville de Genève : Les productions des enfants et des jeunes ont été restituées à la Coordination Enfants de la Jonction, afin qu’elles soient exposées lors d’un évènement de clôture.

Nos partenaires : les TSHM de Thônex, la Maison de Quartier & Jardin Robinson de Châtelaine Balexert (MQJR ChâBal), la Ville du Grand-Saconnex, la Coordination Enfants Jonction (CEJ) et la Maison de quartier de la Jonction.

Les ateliers dans le cadre de « l’Eté au pommier » étaient soutenus par la Ville du Grand-Saconnex,  la République et Canton de Genève et l’association Les Productions du chien de Baskule.

Avec le soutien de la Fondation Henri Moser.

 

Atelier Mon quartier et moi j'en pense quoi - Grand-Saconnex, juin 2021

 

Ateliers de sensibilisation aux droits de l’enfant, dans le cadre du projet « Mur des droits ».

 

Dans le cadre du projet « Mur des droits », initié et piloté par la Ville du Grand-Saconnex, des enfants du parascolaire (GIAP) des écoles primaires du Grand-Saconnex ainsi que des jeunes adultes de la commune ont participé à des ateliers participatifs coanimés par le Bureau, en collaboration avec la Ville du Grand-Saconnex, Jazi, (un artiste graffeur local) et le GIAP. Ils et elles ont ainsi eu l’occasion d’exprimer leurs opinions au sujet des droits humains et des droits de l’enfant en les illustrant dans un dessin. Leurs productions ont ensuite été reprises par Jazi dans sa proposition de fresque murale. La démarche visait, d’une part à décorer le mur de la Place du Château-Pictet, mais, aussi et surtout à sensibiliser la population aux thèmes liés aux droits humains et aux droits de l’enfant. Le projet, et notamment le processus participatif, a permis de valoriser la parole des enfants et des jeunes par l’inclusion de leurs opinions dans une œuvre artistique destinée à figurer dans l’espace public de la commune.

Le graffiti sera inauguré en juin 2022 au Parc du Château-Pictet.

Nos partenaires : la Ville du Grand-Saconnex, Jazi (artiste gaffeur), le Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire (GIAP) et les travailleurs sociaux hors murs (TSHM).

 

Covid-19 et l’opinion des enfants

 

La crise sanitaire liée à la Covid-19 et les mesures prises par les autorités pour tenter d’enrayer la pandémie ont eu un impact sur les droits des enfants à travers le monde et également au niveau local.

 

Nous avons collaboré avec le Prof. Daniel Stoecklin et Mme Ludivine Richner, du Centre interfacultaire en droits de l’enfant de l’Université de Genève, pour diffuser le questionnaire de leur enquête exploratoire qui visait à comprendre le vécu des enfants et des adolescent-e-s de 11 à 17 ans en Suisse romande, par rapport à la Covid-19 et aux mesures associées pendant la première vague. Nous avons également organisé un webinaire en juin 2020 pour partager les résultats de cette étude avec plus de trente participant-e-s travaillant dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse à Genève.

 

L’étude et les discussions du webinaire ont souligné l’impact des mesures de semi-confinement sur les enfants les plus vulnérables et la réalisation de leurs droits. Elle a aussi souligné la nécessité de sensibiliser les enfants à leurs droits et de créer des espaces participatifs pour que leur opinion soit prise en compte dans la mise en place de mesures qui les concernent.

 

Lien vers l’enquête exploratoire (Stoecklin, D. & Richner, L., 2020) 

 

Contactez – nous !

 

Si vous voulez en savoir plus sur les droits de l’enfant, vous impliquer dans l’association ou solliciter notre soutien pour un projet, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Adresse et contact

 

Bureau des droits de l’enfant – Genève
Rue de la Coulouvrenière 8
CH-1204 Genève

info@bde-ge.ch


Newsletter

 

Restez informé-e-s de nos futurs événements, de nos appels à projets et de nos actions :

Devenir membre

Contactez-nous si vous souhaitez devenir membre de l’association!

 

Cotisations 2021 :

Membre : CHF 30.–

Membre de soutien : CHF 50.– ou plus

Enfants et jeunes en dessous de 18 ans : gratuit

 

Emploi

Nous n’avons pas de postes à pourvoir en ce moment.

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’association, veuillez nous contacter : info@bde-ge.ch

 

Soutenez-nous

Nous vous remercions d’avance pour votre soutien dans nos actions !

 

Bureau des droits de l’enfant – Genève

1200 Genève

IBAN : CH97 0900 0000 1542 0599 3